anabnr2.gif (15492 octets)

                      Accueil ]

 

                                        APPROFONDIR VOS CONNAISSANCES SUR LE MANIOC

MANIOC.JPG (6336 octets)

A)  PRODUCTION

La production de manioc  est d'environ 140 millions de tonnes de tubercules.Les surfaces cultivées les plus importantes se trouvent naturellement en Afrique.Parmi quelques producteurs importants de manioc nous pouvons citer le Brésil, l'Indonésie, la Thaïlande, le Zaïre et le Nigéria.

B) UTILISATIONS

Le manioc peut se consommer bouilli, lorsqu'il s'agit de variétés douces ou sous diverses formes de préparations pour le manioc amer que l'on appelle en Afrique: gari , atieké, chikwangue, fou fou, en Amérique, farinha de raspa ou kwako, en Guadeloupe, la cassave, la farine manioc etc.

Le manioc est  aussi utilisé dans l'alimentation animale.On donne aux animaux des épluchures ou du manioc sec (cossettes,farines ).L'utilisation du manioc pour l'alimentation animale s'est fortement développée en Europe.

D) CARACTÉRISTIQUES DU MANIOC

Les tiges du manioc peuvent atteindre 3 ou 4 m de haut.Sa reproduction se fait par la plantation de boutures .

  • Quand on plante une bouture, les racines poussent les premières, ensuite apparaissent les bourgeons qui donneront les tiges : c'est la phase de reprise des boutures qui dure de trois à six jours.
  • Pendant le premier mois, les racines s'étendent rapidement, horizontalement d'abord, ensuite plus ou moins verticalement; la tige  a une croissance lente durant cette période : c'est la phase d'installation pendant laquelle la plante vit surtout des réserves de la bouture.
  • La troisième phase est celle du développement aérien qui dure jusqu' à environ trois à quatre mois après la plantation; on assiste alors à une croissance extrêmement rapide des tiges, la plante édifie le feuillage qui va lui permettre de fabriquer les réserves qu'elle stockera dans les tubercules.
  • La phase suivante est celle du développement des tubercules.Il s'accélère lorsque le feuillage est complètement constitué, c'est à dire lorsqu'il couvre complètement le sol. Les tubercules ont une croissance très rapide vers quatre   à huit mois, ensuite ils continuent à grossir mais plus lentement; en vieillissant ils deviennent fibreux.

Le manioc est une plante qui utilise mieux que les autres les sols épuisés.En moyenne, pour une tonne de tubercules récoltés, le manioc prélève environ dans le sol :

  • 4.5 kg d'azote ( est utile pour la croissance, surtout pendant la phase 3 )
  • 2.5 kg d'acide phosphorique
  • 7.5 kg de potasse ( phosphore et potasse sont utiles pour formation amidon et croissance des tubercules )

E) LES PRODUITS A BASE  DE MANIOC

Les feuilles de manioc sont aussi consommées et possèdent des qualités nutritionnelles complémentaires de celles des racines.Elles sont très riches en protides et  en fibres.La racine est riche en amidon.

Le manioc contient un glucoside qui, en se décomposant, donne de l'acide cyanhydrique.Les transformations artisanales ou culinaires que l'on fait subir aux tubercules ou aux feuilles avant de les consommer éliminent la presque totalité de ces corps et dans tous les cas suffisamment pour éviter les intoxications.

  1. Les produits traditionnels
  2. Les produits industriels
  • Granulés : les granulés ou " pellets " de manioc sont principalement utilisés en Europe pour la fabrication d'aliment du bétail.
  • L' amidon : L' amidon du manioc a différents usages dans les industries alimentaires (fabrication du tapioca, produits épaississants...) dans l'industrie du textile, du papier....)
  • Les édulcorants et les sirops riches en fructose sont très utilisés dans la fabrication des boissons sucrés.Ces sirops sont fabriqués à partir d'amidon, principalement de maïs.Ils pourraient l'être à partir d'amidon de manioc.
  • L'amidon est un carbohydrate pratiquement pur et le manioc en contient en abondance.On s'est intéressé à  la fabrication d'alcool éthylique industriel à partir de produits agricoles riches en carbohydrate.